Biennale d’art contemporain de Cachan 2016

“1916-2016, il y a 100 ans déjà…”

Pour illustrer cette thématique, j’ai présenté deux “objets photojennyques” et une installation : “Lœil de la Gorgone”, “Dans la tourmente” et “Bijoux de familles”.

L’œuvre choisie par le jury, “L’œil de la Gorgone”, est une mise en abime du temps au travers du regard photographique. Le regard contemporain se confronte, en arrêts sur images et sur objets, au passé pour en glisser dans le temps présent quelques évocations. Leur assemblage laisse l’imagination créer une histoire.

La photo est pour moi le lien idéal entre le passé et le présent. Mes œuvres en général révèlent le passage du temps. Soit en présentant les traces laissées par les intempéries ou les usages, soit, comme dans mes “objets photojennyques”, par la mise en relation de divers éléments, qu’ils soient photographiques ou non. De certaines collisions entre ces éléments naissent des éclairages inattendus dont “L’oeil de la Gorgone” est un exemple.

Posted in Actualité.